mardi 25 avril 2017

Piercing Tragus | L'expérience d'une trouillarde

C’est assez inhabituel de parler piercing ici, mais après tout, je me suis dis que ça m’a aidé d’avoir des conseils et des avis sur ce sujet, je pense donc que ça pourrait en intéresser plus d’un(e) si je vous racontais mon expérience. 

Et puis, quelle expérience les amis… Celle d’une trouillarde, qui y a été seule, sur un coup de tête, un soir de mars. 

Le tragus qu’est-ce que c’est? 

Vous savez, c’est ce petit cartilage bien épais à l’entrée de l’oreille, qu’on se demande bien à quoi ça sert d’ailleurs? C’est épais, ça semble sensible, ça craque quand on perce… On en entend des vilaines chose sur ce tragus. Préjugés ou réalité? Pour tout ça, j’ai mis du temps à me lancer. J’ai bien du attendre deux ans avant de sauter le pas. Entre temps, j’avais un peu oublié, et puis au début de l’année, j’y ai repensé et j’ai eu envie de me lancer. Un coup de tête, puisque le 6 mars au matin j’émettais le souhait de me faire percer sur Twitter, et puis le soir même c’était fait. J’ai d’ailleurs été rassurée par les blopines qui m’ont dit que ce n’était pas grand chose. Et elles avaient raison #coeurcoeur. 




On se fait facilement une montagne de ces choses là, mais aujourd’hui je peux le dire, ce n’est rien. En tout cas, si vous êtes tentés, il ne faut pas que la peur de la douleur vous arrête. 

Mon esprit juridique veut que je vous fasse ça en 2 parties, 2 sous-parties. Non je déconne, je vais poser les grandes lignes qui m’ont fait peur. 

LE MOMENT DU PIERCAGE 

Alors oui, au début, vous allez avoir peur. Je suis tombée sur un très gentil perceur qui m’a immédiatement rassurée. Il m’a mis une bombe de froid afin d’atténuer la douleur et « d’endormir » la zone. J’y crois pas tellement, je sentais encore tout, mais je suppose que ça doit quand même avoir un petit effet. 

Le passage de l’aiguille est rapide, mais pas tant. J’ai « senti » l’aiguille passé, et j’ai remarqué qu’il s’y ait pris tout doucement, comme en plusieurs fois -sans sortir l’aiguille évidemment- mais progressivement. Le passage du bijoux s’est fait en moins de 20 secondes également. On sent l’oreille chauffée un peu, puisque l’effet du froid s’estompe. Et là, j’ai énormément saigné. Oui, je n’en garde pas un très bon souvenir de ça, autant vous le dire. Surtout que j’ai complètement oublié de demander avant si on pouvait saigner. Je pense que ça m’aurait repoussé direct. Quand on sait que je tourne de l’oeil pendant une prise de sang, vous avez compris… Sur le coup, je n’avais pas mal, mais le fait de le voir m’éponger l’oreille… j’ai envie de tourner de l’oeil rien que d’y repenser. 

Je vous le dit, car je suis ici pour tout vous dire, mais il ne faut pas vous arrêtez à ça. Déjà, tout le monde ne saigne pas et en plus on ne sent strictement rien. 

Sans oublier la question fatidique : est-ce que ça craque? NON. Pas chez moi du moins. 


LES SOINS 

Le perceur m’a fait acheter un gel nettoyant liquide. Je l’appliquais au coton tige autour du piercing, pour enlever les petites croutes des premiers jours. Je le faisais à l’extérieur de la douche afin de bien voir, et ensuite je rinçais en même temps que je prenais ma douche pour bien enlever tout le savon. Il faut bien rincer car le produit est tout de même abrasif s’il reste sur la zone. 

Je faisais donc ça qu’une fois par jour, et rien d’autre. Pas de désinfectant spray, ils contiennent pour la plupart de l’alcool et en soit, votre plaie n’est pas infectée, il n’y a donc pas de raison d’appliquer ça. Au contraire, ça va sécher la zone et la cicatrisation sera plus longue. 


LA CICATRISATION, la fameuse…  

Pour avoir une bonne cicatrisation, il ne faut absolument pas le toucher. Mains propres ou mains sales, c’est même tarif! Il n’y a pas besoin de le faire bouger, il bougera tout seul lors du nettoyage au coton. 

3 semaines après le piercage, il fallait y retourner afin de changer le bijou. Le 1er était en plastique et court, parfait. Le second est beaucoup moins sympa puisqu’il est hyper long. Je ne comprends pas trop l’intérêt d’avoir une barre aussi longue après les premières semaines de cicatrisation… Vous savez, vous ? 

Personnellement, j’ai eu une excellente cicatrisation très rapidement. J’étais contente, mais je l’ai tourné en ma défaveur car j’ai finis par être beaucoup moins attentive, et surtout négligente. Je ne faisais plus le soin au savon mais seulement à l’eau et j’ai commencé à ravoir des petites rougeurs autour. 

En plus, la barre beaucoup plus longue est un vrai calvaire puisque je l’accroche tout le temps. Ca n’arrange pas ma cicatrisation… 

En revanche, je ne dors jamais dessus. Et je pense que si vous voulez vraiment une bonne cicatrisation, il faut s’y tenir. Alors oui, c'est dur, mais c'est important! 

Mon astuce : se coller au mur, comme ça vous ne pouvez pas vous tourner, et donc pas d’inquiétude ;). Sinon, c’est quasiment impossible à s’y tenir si vous avez l’habitude de bouger un peu dans votre lit! 


Donc, en conclusion, foncez! Il faut cependant prendre en compte 2/3 trucs avant de se lancer : 
  • pas d’écouteurs pendant quelques semaines (après 2 mois, je n’arrive toujours pas à les mettre). Pour les sportifs, c’est clairement un supplice. Je teste le casque en ce moment, et en calant mon tragus dans le trou, ça me semble bien. 
  • pas de boules quies : clin d’oeil aux étudiants! Perso, je galère en épreuve, et je n’en mets plus qu’une. Pas top. 
  • pas de piscine/ mer pendant les premiers mois. Donc autant vous dire, sauf si vous êtes prêt à y renoncer je vous conseille d’attendre septembre. 

Sinon, ce n’est vraiment pas un piercing douloureux. Même après le perçage, lorsque je le touchais pour faire les soins je n’avais AUCUNE sensation de douleur et c’est assez étrange. 

Pour vous donner une idée, j’ai eu beaucoup plus mal quand j’ai fait l’helix. Le lendemain je me souviens que mon oreille était rouge, échauffée. Je n’ai jamais eu cette sensation au tragus. C’est également une zone qui s’accroche bien moins que l’hélix, que ce soit avec les pulls ou les cheveux. 

Bref, je ne peux que vous conseiller de sauter le pas. C’est très joli, féminin et en plus ce n’est pas douloureux! Pour vous donner une idée, j'ai payé 45€ avec le petit brillant. Sinon c'était 40€! 

Surtout, soyez attentif à la cicatrisation, ça fait tout! Et choisissez un bon perceur ;). 

J'espère avoir répondu à vos angoisses! 

Et vous, un piercing? Que pensez-vous du piercing au tragus? 


Manon
Facebook - Instagram - Hellocoton - Twitter

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci et à très vite ♡♡♡