jeudi 27 juillet 2017

BRUME HYDRATANTE MAC | Mon hydratant de l’été


Alors que les premiers jours de chaleur se font ressentir, il était temps de renouveler mes soins afin de les adapter à la saison chaude. Cette année, pour être totalement en légèreté j’ai décidé de tester une brume hydratante. Les brumes d’eau telles que celle de chez Séphora au coton ou encore les simples brumes hydratantes sont souvent trop légères pour espérer une réelle efficacité, surtout, elles n’ont pas la prétention de remplacer un véritable soin hydratant. 

La brume hydratante Mineralize de MAC est décrite comme une eau chargée en poudre de diamants qui hydrate et énergise la peau. 


Le flacon est identique à celui du Fix + de chez MAC. C’est notamment pour cela que cette brume est longtemps passée inaperçue pour moi. Je ne voyais pas vraiment la différence, et pourtant, ces deux brumes sont totalement différentes et n’ont pas du tout le même rendu/ effet. 


Cette brume s’applique idéalement après le nettoyage de la peau. Il suffit de fermer les yeux, et de s’asperger un peu partout. On voit immédiatement la simplicité d’utilisation qui est appréciable en été, et surtout ça permet d’éviter tout film gras, désagréable, qui fait briller quelques heures après application. 
J’aime également l’utiliser pour donner un coup de frais à mon make-up, dans la journée, ou avant de partir en soirée lorsque j’ai eu la flemme de me démaquiller tout le visage (avoues tu connais ça...). 

Je trouve cette brume différente des autres brumes hydratantes en ce qu’elle ne laisse pas une peau totalement sèche une fois que la peau a bu. On sent qu’on a quelque chose sur le visage, mais c’est très léger et ça permet de faire accrocher le maquillage. Je sens que ma peau est préparée à recevoir le maquillage comme avec une crème, sauf que c’est beaucoup plus léger. Le maquillage qui arrive au-dessus glisse et se fond très bien à la peau. Surtout, on évite tout risque de « peluchage » décuplé en été. 


Le maquillage accroche hyper bien et surtout, l’effet n’étant pas gras, le fond de teint mis dessus ne s’altère pas et a une excellente tenue. 

Finalement, c’est une nouvelle façon de s’hydrater qui me plait vraiment beaucoup. Evidemment, cela ne suffira pas en hiver pour les peaux sèches, il faudra mettre un sérum au-dessus ou même une crème mais pour le printemps-été c’est clairement suffisant. 

Le packaging est quant à lui aussi très bien pensé. Il est simple, mais avec une diffusion parfaite en brume légère, sans trop en délivrer. Exactement comme le Fix + et avec une diffusion comme celle-ci, on peut facilement s’en asperger au cours de la journée sans avoir peur que le maquillage ne coule. 

Cette brume est donc devenue un indispensable. Je pensais que ce serait un gadget pour lequel je serai déçue en comparaison au Fix + de MAC mais c’est en réalité un gros coup de coeur! 

Avez-vous déjà testé cette brume hydratante? 
Qu'en pensez-vous? 

Manon
Facebook - Instagram - Hellocoton - Twitter

lundi 10 juillet 2017

2 mois, 1 Glossybox | California Girls



Aujourd’hui je viens vous présenter la box de juillet-aout, sur le thème "CALIFORNIA GIRLS!" J’aurai aimé vous présenter celle de juin, mais malheureusement je vient tout juste de la recevoir - le 8 juillet - car elle s’est perdue en route, la vilaine! Je suis à moitié consolée puisque celle de juillet-aout est arrivée -pour une fois- assez tôt! ;) 

Ce mois-ci, Glossybox nous a concoctée une box remplie de produits, puisqu’elle est valable pour deux mois! On retrouve donc pas moins de 10 produits, et quelques goodies. Elle est très axée été, et si ça ne me plaisait pas forcément de prime abord, je dois dire que c’était en fait une très bonne idée car tous les produits sont utiles pour cet été. Et j’ai déjà eu le plaisir d’utiliser l’après-soleil, ou encore l’hydratant pour le corps que je n’avais pas pour mes retours de plage. J’ai pu immédiatement apaiser mes coups de soleil sans courir à la première parfumerie du coin, et ça c'est TOP! 

samedi 8 juillet 2017

SUMMER 2017 | Routine teint : légèreté, luminosité & longue tenue!



Hellooo 

On est tout juste au début du mois de juin, et on peut dire que les grosses températures sont déjà de sortie. Lorsque la température commence à frôler les 30°, se maquiller devient vite un supplice. Le mille-feuille habituel : sérum - crème - fond de teint - poudre et j’en passe devient impossible à assumer. On ruisselle dès les premières heures et l’effet « teint frais et naturel » que tu te tues à avoir est vite remplacé par une apparence beaucoup trop glowy pour être jolie. Aujourd’hui je vous présente donc ma routine teint. Testé et approuvé sous 30° -oui on a pris cher sur Aix-en-Provence- elle est longue tenue, camoufle tout en étant légère et surtout, résiste aux rayons du soleil ! 

Petit topo sur l’état de ma peau en ce moment : Avec les révisions, j’ai pu laisser respirer ma peau. Pas de maquillage pendant 2/3 semaines, et j’arbore aujourd’hui une peau plutôt saine. Sans trop d’imperfections ni points noirs, si ce n’est que j’ai toujours des petites taches dues à mon acné passée. Mais ça va de mieux en mieux, notamment grâce au peeling rénovateur de chez Séphora (lire l’article) !

lundi 5 juin 2017

MAY 2017 | Un pas de plus vers l'été!



Helloooo ! Vous tenez le coup sous ces températures de folie? On n'est pas encore en été, mais j'ai l'impression qu'on souffre déjà.. Les produits d'hiver laissent peu à peu la place à ceux du printemps, qui sont déjà bien tournés vers l'été ! 

C’est enfin un vrai retour sur le blog. Mon année de Master 1 a été chronophage et le blog passait évidemment après mes études. Les favoris du mois ont donc été longtemps absents mais je reviens avec eux, et ils sonneront un vrai retour pour les mois à venir! 

Ce mois-ci, j’ai passé mon temps en révision. Enfermée. Sans make up. A mourir de chaud dans mon 25m2 d’étudiante. L’an-goisse. Lorsque je sortais, j’étais très légère niveau make up, et surtout, je tentais d’éviter de trop étouffer mon visage sous des couches de maquillage. 

mardi 25 avril 2017

Piercing Tragus | L'expérience d'une trouillarde

C’est assez inhabituel de parler piercing ici, mais après tout, je me suis dis que ça m’a aidé d’avoir des conseils et des avis sur ce sujet, je pense donc que ça pourrait en intéresser plus d’un(e) si je vous racontais mon expérience. 

Et puis, quelle expérience les amis… Celle d’une trouillarde, qui y a été seule, sur un coup de tête, un soir de mars. 

Le tragus qu’est-ce que c’est? 

Vous savez, c’est ce petit cartilage bien épais à l’entrée de l’oreille, qu’on se demande bien à quoi ça sert d’ailleurs? C’est épais, ça semble sensible, ça craque quand on perce… On en entend des vilaines chose sur ce tragus. Préjugés ou réalité? Pour tout ça, j’ai mis du temps à me lancer. J’ai bien du attendre deux ans avant de sauter le pas. Entre temps, j’avais un peu oublié, et puis au début de l’année, j’y ai repensé et j’ai eu envie de me lancer. Un coup de tête, puisque le 6 mars au matin j’émettais le souhait de me faire percer sur Twitter, et puis le soir même c’était fait. J’ai d’ailleurs été rassurée par les blopines qui m’ont dit que ce n’était pas grand chose. Et elles avaient raison #coeurcoeur. 




On se fait facilement une montagne de ces choses là, mais aujourd’hui je peux le dire, ce n’est rien. En tout cas, si vous êtes tentés, il ne faut pas que la peur de la douleur vous arrête. 

Mon esprit juridique veut que je vous fasse ça en 2 parties, 2 sous-parties. Non je déconne, je vais poser les grandes lignes qui m’ont fait peur. 

LE MOMENT DU PIERCAGE 

Alors oui, au début, vous allez avoir peur. Je suis tombée sur un très gentil perceur qui m’a immédiatement rassurée. Il m’a mis une bombe de froid afin d’atténuer la douleur et « d’endormir » la zone. J’y crois pas tellement, je sentais encore tout, mais je suppose que ça doit quand même avoir un petit effet. 

Le passage de l’aiguille est rapide, mais pas tant. J’ai « senti » l’aiguille passé, et j’ai remarqué qu’il s’y ait pris tout doucement, comme en plusieurs fois -sans sortir l’aiguille évidemment- mais progressivement. Le passage du bijoux s’est fait en moins de 20 secondes également. On sent l’oreille chauffée un peu, puisque l’effet du froid s’estompe. Et là, j’ai énormément saigné. Oui, je n’en garde pas un très bon souvenir de ça, autant vous le dire. Surtout que j’ai complètement oublié de demander avant si on pouvait saigner. Je pense que ça m’aurait repoussé direct. Quand on sait que je tourne de l’oeil pendant une prise de sang, vous avez compris… Sur le coup, je n’avais pas mal, mais le fait de le voir m’éponger l’oreille… j’ai envie de tourner de l’oeil rien que d’y repenser. 

Je vous le dit, car je suis ici pour tout vous dire, mais il ne faut pas vous arrêtez à ça. Déjà, tout le monde ne saigne pas et en plus on ne sent strictement rien. 

Sans oublier la question fatidique : est-ce que ça craque? NON. Pas chez moi du moins. 


LES SOINS 

Le perceur m’a fait acheter un gel nettoyant liquide. Je l’appliquais au coton tige autour du piercing, pour enlever les petites croutes des premiers jours. Je le faisais à l’extérieur de la douche afin de bien voir, et ensuite je rinçais en même temps que je prenais ma douche pour bien enlever tout le savon. Il faut bien rincer car le produit est tout de même abrasif s’il reste sur la zone. 

Je faisais donc ça qu’une fois par jour, et rien d’autre. Pas de désinfectant spray, ils contiennent pour la plupart de l’alcool et en soit, votre plaie n’est pas infectée, il n’y a donc pas de raison d’appliquer ça. Au contraire, ça va sécher la zone et la cicatrisation sera plus longue. 


LA CICATRISATION, la fameuse…  

Pour avoir une bonne cicatrisation, il ne faut absolument pas le toucher. Mains propres ou mains sales, c’est même tarif! Il n’y a pas besoin de le faire bouger, il bougera tout seul lors du nettoyage au coton. 

3 semaines après le piercage, il fallait y retourner afin de changer le bijou. Le 1er était en plastique et court, parfait. Le second est beaucoup moins sympa puisqu’il est hyper long. Je ne comprends pas trop l’intérêt d’avoir une barre aussi longue après les premières semaines de cicatrisation… Vous savez, vous ? 

Personnellement, j’ai eu une excellente cicatrisation très rapidement. J’étais contente, mais je l’ai tourné en ma défaveur car j’ai finis par être beaucoup moins attentive, et surtout négligente. Je ne faisais plus le soin au savon mais seulement à l’eau et j’ai commencé à ravoir des petites rougeurs autour. 

En plus, la barre beaucoup plus longue est un vrai calvaire puisque je l’accroche tout le temps. Ca n’arrange pas ma cicatrisation… 

En revanche, je ne dors jamais dessus. Et je pense que si vous voulez vraiment une bonne cicatrisation, il faut s’y tenir. Alors oui, c'est dur, mais c'est important! 

Mon astuce : se coller au mur, comme ça vous ne pouvez pas vous tourner, et donc pas d’inquiétude ;). Sinon, c’est quasiment impossible à s’y tenir si vous avez l’habitude de bouger un peu dans votre lit! 


Donc, en conclusion, foncez! Il faut cependant prendre en compte 2/3 trucs avant de se lancer : 
  • pas d’écouteurs pendant quelques semaines (après 2 mois, je n’arrive toujours pas à les mettre). Pour les sportifs, c’est clairement un supplice. Je teste le casque en ce moment, et en calant mon tragus dans le trou, ça me semble bien. 
  • pas de boules quies : clin d’oeil aux étudiants! Perso, je galère en épreuve, et je n’en mets plus qu’une. Pas top. 
  • pas de piscine/ mer pendant les premiers mois. Donc autant vous dire, sauf si vous êtes prêt à y renoncer je vous conseille d’attendre septembre. 

Sinon, ce n’est vraiment pas un piercing douloureux. Même après le perçage, lorsque je le touchais pour faire les soins je n’avais AUCUNE sensation de douleur et c’est assez étrange. 

Pour vous donner une idée, j’ai eu beaucoup plus mal quand j’ai fait l’helix. Le lendemain je me souviens que mon oreille était rouge, échauffée. Je n’ai jamais eu cette sensation au tragus. C’est également une zone qui s’accroche bien moins que l’hélix, que ce soit avec les pulls ou les cheveux. 

Bref, je ne peux que vous conseiller de sauter le pas. C’est très joli, féminin et en plus ce n’est pas douloureux! Pour vous donner une idée, j'ai payé 45€ avec le petit brillant. Sinon c'était 40€! 

Surtout, soyez attentif à la cicatrisation, ça fait tout! Et choisissez un bon perceur ;). 

J'espère avoir répondu à vos angoisses! 

Et vous, un piercing? Que pensez-vous du piercing au tragus? 


Manon
Facebook - Instagram - Hellocoton - Twitter

mardi 4 avril 2017

Glossybox, Avril 2017 / We Love Green!

 
HELLOOO! Si la box de mars s'est clairement fait attendre (à voir ici) j'ai pas eu le temps d'apprécier ma sélection que celle d'avril attendait déjà au chaud dans ma boîte aux lettres ! Dès le 31 mars elle était là, je ne l'attendais pas si tôt, et c’était une agréable surprise ! Et puis, pour une fois je ne serai pas en retard pour vous la présenter ! 😉 

La box d'avril est intitulée "We love Green". J'avoue que le teaser du mois précédent m'avait vraiment plu et j'avais hâte de découvrir cette box Green qui promettait des produits naturels. Comme très souvent en ce moment, le design de la boite est à tomber, avant même de l'ouvrir je l'ai regardée sous tous les angles et je l'adore. Blanche et verte avec des feuillages tropicaux à l'arrière de la boite, un vrai coup de frais.